Les applications : chauffage, agriculture, industrie, tourisme…   

Les applications

Plus que de l'électricité

Les applications

La chaleur issue de la géothermie profonde peut être convertie en électricité. Elle peut aussi, et surtout, mettre tout son potentiel thermique au service de projets de développement local.

Production d'électricité

Eau géothermale aux environ de 200°C, échangeur de chaleur, turbine et enfin générateur : la production d'électricité a été réalisée avec succès sur le site pilote de Soultz, avec une puissance permettant d'alimenter une ville de 6000 logements.
Cependant, les lois physiques font qu'une puissance thermique de 100 kWh ne peut délivrer qu'environ 15 kWh de puissance électrique : cette application n'est donc pas la plus rentable, même si elle peut être pertinente dans certaines situations.

A gauche, la turbine, à droite, le générateur

Chauffage et réseau de chaleur

Une centrale de géothermie profonde trouve sa place en milieu périurbain, sans provoquer de nuisances. Elle peut alimenter un réseau de chaleur comprenant des logements, des bureaux, des équipements publics... Plusieurs projets sont à l'étude, notamment à Illkirch-Graffenstaden, dans la Communauté urbaine de Strasbourg.

Exemple d'un réseau de chaleur

Agriculture

Du point de vue gastronomique ou environnemental, la production hivernale de tomates dans des serres chauffées au gaz ou au fuel est peu recommandable. Si la chaleur est d'origine géothermale, sans émission de gaz à effet de serre, la donne change et les tomates retrouvent des couleurs énergiquement vertueuses  !

Industrie

72 % de l'énergie utilisée dans l'industrie l'est sous forme de chaleur, les usines sont donc un débouché naturel pour la géothermie profonde. Elle offre aux acteurs de ce secteur un atout concurrentiel de taille : une énergie dont le coût est connu sur une longue p ériode.

Et, du point de vue des territoires, posséder un sous-sol propice à la géothermie profonde est un atout pour attirer des investisseurs industriels qui pourront renforcer leur compétitivité avec cette énergie, non volatile et non intermittente. Elle est aussi une garantie contre la délocalisation des usines reli ées à une source énergétique fiable et économique.

Agroalimentaire

A Rittershoffen, dans le nord de l'Alsace, un projet géothermique d'envergure a vu le jour. Il alimente en eau chaude une usine du groupe Roquette Frères à Beinheim, spécialisée dans la transformation de matières premières végétales et figurant parmi les cinq leaders mondiaux de l'industrie amidonnière.

Loisirs

Un parc d'attraction, un centre nautique, une bulle, un village... tous les projets touristiques auxquels les responsables de collectivité n'avaient pas osé penser sont à présent envisageables.

Cogénération

La cogénération est la production simultanée de deux énergies différentes avec un même processus : au sortir de la turbine de la centrale électrique, le fluide conserve assez de chaleur pour chauffer une piscine ou sécher du bois par exemple.

Filière bois

La filière bois est également un important consommateur de chaleur pour le séchage : une source locale, économique et sans émission de GES peut redonner de la compétitivité à des filières régionales, souvent concurrencées par des produits d'importation.

... et caetera !

Cet inventaire des applications est loin d'être exhaustif : les responsables de collectivités, investisseurs, entrepreneurs… doivent s'emparer du sujet, faire preuve de créativité, mettre en valeur les ressources du sous-sol et le savoir-faire des hommes. Comme en Gironde, où l'Esturgeonnière produit un caviar issu d'esturgeons élevés dans une eau chauff ée grâce à la géothermie.